Humour & loisirs & jeux Sports Tourisme & découvertes

Les gorges de l’Ardèche, le terrain de jeu des amateurs de canoë-kayak

Situé dans la partie sud-est de la France, le département de l’Ardèche est un endroit regorgeant de surprise. Avec son beau paysage, son environnement naturel et les multitudes d’activités qu’il propose, l’Ardèche attire de nombreux touristes chaque année. Parmi les loisirs disponibles, la balade en canoë-kayak est surement l’un des plus populaires. En effet, de Vallon-Pont-D’arc à Saint-Martin d’Ardèche, il y a à peu près 32 kilomètres de rivière. Ce qui fait de ce site, un lieu plébiscité par les amateurs de sport d’eau vive.

Un parcours de descente personnalisé selon vos envies

Pour une sortie en famille, ou bien pour des défis entre amis, l’expérience Ardèche est à vivre au moins une fois dans une vie. La descente de l’Ardèche est, d’ailleurs, disponible en diverses formules.

• La mini-descente : il s’agit d’une descente réalisable en une demi-journée. Le parcours s’étend du Vallon-Pont-D’arc jusqu’à Châmes, avec un passage sous l’arche du pont pour immortaliser l’expérience.

• La descente en une journée : soit 24 kilomètres de découverte. De Châmes à Saint-Martin d’Ardèche, vous pourrez contempler la richesse de la réserve naturelle du département. À privilégier si vous appréciez les grands espaces sauvages.

• La grande descente : un réel challenge sportif. Ici, il est surtout question de rapidité, car il faut parcourir les 32 kilomètres de rivière en une seule journée et avant 18 h. Il est ainsi plus que recommandé de partir plus tôt le matin pour moins de pression.

• L’intégrale des gorges de l’Ardèche en 2 jours : pour faire simple, c’est la meilleure option pour un séjour de détente complet. Cette formule permet d’allier découverte de la nature et un peu d’effort physique.

Bien choisir la période pour une meilleure expérience

D’une manière générale, les touristes choisissent de venir en Ardèche durant les vacances d’été, c’est-à-dire, entre le mois de juillet et le mois d’aout. Il est donc évident qu’il y a une forte affluence durant cette période. Toutefois, étant donné que les loueurs de matériel ouvrent leurs portes de début avril à fin septembre, les « randonneurs » peuvent venir un peu en avance ou bien un peu en retard.

Pour les amateurs de sensation forte, il est préférable de venir un peu plus tôt. En effet, avec les dernières gouttes de pluie la rivière est encore à un niveau supérieur. Profitant des courants plus rapides, la plupart des sportifs préfèrent venir dès avril-mai.

Related posts

Un voyage culturel au Cuba, une manière de découvrir ce pays

Comment se rendre à l’aéroport de Toulouse-Blagnac ?

Visiter la ville d’Orléans en colonie de vacances