Tourisme & découvertes

Les circuits le long des crus de Bourgogne

Rate this post

Les passionnés approfondissent leurs connaissances sur les crus bourguignons en empruntant les cinq chemins de la route des vins Bourgogne. Ces chemins délimitent les plantations de vignes. Dijon au nord, Mâcon au sud, ainsi que les trois côtes : côte de Nuits, côte de Beaune, côte Chalonnaise. Ils ont tous leurs propres particularités qui donnent plus de lumière sur le terroir et ses célèbres crus.

La route des grands crus de Bourgogne

Au départ de Dijon, de jolis hameaux jalonnent les 60km qui le séparent de Santenay, en passant par la Côte de Nuits et la Côte de Beaune. Ils représentent les sources de grandes appellations connues de Bourgogne comme Vougeot ou Romanée-Conti. Entourés d’un décor pittoresque, les amateurs de bons vins font connaissance avec les meilleurs crus mondiaux de Bourgogne.

Ce circuit, inauguré en 1995, porte des signalements routiers pour guider les visiteurs.

La route des Grands Vins en Côte Chalonnaise

Dans un joli cadre de 100 km de vignobles et de collines, les 40 municipalités avec leurs abbayes catholiques et les plantations d’arbres défilent sous les yeux émerveillés des voyageurs. Le voyage est ponctué d’arrêts dans les plantations de vigne et les châteaux Bourguignons. Sur place, ils apprécient l’accueil chaleureux des viticulteurs ainsi que la saveur des vins qui font la renommée du coin.

Plantations de vignes de l’Yonne

Ce circuit réserve 260 km de surprises aux connaisseurs, si on ne cite que le domaine de Tonnerre ou la vallée de Serein. 120 celliers sont prêts à révéler aux visiteurs leurs confidences. Et l’appréciation des meilleurs millésimes du terroir est toujours au rendez-vous. Le circuit propose aussi 7 sortes de promenades pédestres allant de 8 à 33km dans les vallées du Chablis, de l’Auxerre ou du vignoble de Tonnerre.

La route des vins Mâconnais-Beaujolais

Ici, les férus du vin sont entraînés dans un périple de 500km au sud de la Bourgogne à travers 64 municipalités Sur leur route, ils peuvent goûter aux productions du domaine de Mâcon.

Une visite de la Roche de Solutré et de l’abbaye de Cluny aussi s’impose.

Sur les traces du crémant de la Bourgogne

Sur cette route de 120 km et de 23 municipalités, les visiteurs partent à la rencontre de ce vin classé dans la catégorie des vins mousseux. Les vendangeurs se font un plaisir de leur montrer les méthodes d’élaboration de ce vin et invitent leur palais à tester la douceur des types de crémant existant.

Related posts

Canoë Vallon-Pont-d’Arc

Comment se rendre à l’aéroport de Toulouse-Blagnac ?

Profiter des services d’un VTC