• Home
  • Sports
  • Un sport inclusif : le tir sur cible en argile
Sports

Un sport inclusif : le tir sur cible en argile

Selon Lesley Langer, compétitrice internationale et membre du club local de Port Macquarie (Australie), il y a beaucoup à aimer dans le fait de s’essayer au tir sur cible en argile.

Le dimanche 6 septembre, elle était d’ailleurs l’un des douze tireurs à participer à une compétition mensuelle auPort Macquarie Clay Target Club.

Le principe du tir sur cible en argile

Le tir sur cible en argile ou « skeet shooting » consiste à utiliser un fusil à deux coups pour briser des cibles en argile lancées mécaniquement en l’air. Une seule cible en forme de frisbee ou « argile » est lancée en l’air à grande vitesse et à un angle aléatoire lorsque le tireur crie « tirez ».

Une carrière en Australie et à l’internationnal

« Normalement, on peut voyager dans toute l’Australie pour pratiquer ce sport une fois qu’on est membre de l’Australian Clay Target Association et qu’on a participé à des compétitions à l’étranger pour des titres internationnaux », a déclaré Mme Langer, qui a commencé ce sport à 48 ans.

« Il est évident que vous devez être très prudent dans la façon dont vous manipulez l’arme à feu et il y a des formulaires à remplir si vous vous rendez à l’étranger pour des compétitions.

« C’est un sport merveilleux dans lequel vous pouvez aller aussi loin que vous le souhaitez ou simplement tirer dans votre club local en tant que tireur récréatif. Personnellement, j’ai tiré aux World Masters Games de Sydney, de Nouvelle-Zélande, et il était prévu que je participe aux Jeux Olympiques à Toyko en 2021.

Un sport pour tous

« Une autre chose merveilleuse du tir sur cible est que c’est un sport inclusif. Nous avons des femmes qui tirent, des personnes handicapées, des personnes âgées ou des personnes en fauteuil roulant. »

« Ce sport convient aux enfants dès 12 ans, même s’ils doivent être capables de tenir le poids d’une arme. Au départ, ils peuvent découvrir et se familiariser à la pratique du tir en utilisant une carabine à plomb.

« Il n’est pas important d’être bon ou pas. C’est un peu comme le golf, parce que vous êtes constamment en compétition avec vous-même pour vous améliorer.  »

« Les restrictions liées au covid signifient que nous ne pouvons pas avoir d’entraînement pour le moment, mais lorsque ces restrictions seront assouplies, nous serons heureux que les gens essayent et découvrent ce sport ».

Les résultats de la compétition de tir du 6 septembre

Les scores des clubs locaux tels que Port Macquarie sont envoyés et compilés par l’Australian Clay Target Association, qui administre, promeut et développe le sport du tir sur cible en argile.

Le 6 septembre, Kerry Miller a remporté l’épreuve 25T PS Cash Divide A/B avec un score de 73 sur 75, suivi de Terry Dawson sur 71 sur 75.

Lesley Langer a tiré 71 fois sur 75, D.Piper 62 fois sur 75 et Dean Penfold 61 fois sur 75.

Dans le deuxième temps, Kerry Miller a fait 24 coups sur 25 et Terry Dawson a fait 22 coups sur 25.

Lesley Langer a fait 20 sur 25, Paul Bickley a fait 20 sur 25, D. Piper a fait 18 sur 25 et Dean Penfold a fait 18 sur 25.

Kerry Miller a fait 45 sur 50 au troisième et dernier tour, le 25Pr DR Championship A/B. Suivent Terry Dawson avec 38 sur 50, Paul Bickley avec 40 sur 60 et Lesley Langer avec 39 sur 60.

Le club permet à ses membres de participer régulièrement à des séances d’entraînement hebdomadaires et à des séances de compétition mensuelles à Port Macquarie. Il y a eu trois séances mensuelles depuis la levée des restrictions sur le coronavirus au milieu de l’année.

Related posts

Comment se lancer dans le tir sportif ?

Ring de boxe, visibilité et sécurité pour les sportifs

A la découverte de belles randonnées avec Eric Arnoux