Quel matériel et technologies utilise un kinésithérapeute ?

L’enseignement de la physiothérapie comprend l’utilisation et la combinaison appropriées par le thérapeute d’outils conventionnels et de technologies modernes pour améliorer la fonctionnalité motrice du patient. En fonction de la situation physique actuelle et des besoins spécifiques du patient, le kinésithérapeute conçoit un programme qui utilise différents types d’équipements. On demande généralement à l’assistant en kinésithérapie de participer aux séances de thérapie avec le patient.

Voici les équipements conventionnels qui sont utilisés en physiothérapie :

Tables de massage

Elles permettent une installation confortable pour les patients nécessitant un massage afin de soulager leurs douleurs chroniques. Elle est complétée par un coussin table de massage qui garantit un confort optimal au patient durant la prestation.

Rampes

Elles sont utilisées par les patients victimes d’un accident vasculaire cérébral et par d’autres patients qui doivent réapprendre à utiliser leurs membres inférieurs, ou les réentraîner à marcher après une blessure. Au cours des premières séances, le kinésithérapeute peut soutenir le patient. Au fur et à mesure que le patient gagne en force, en équilibre et en mobilité, le thérapeute le laissera monter et descendre la rampe tout seul.

Ballons d’exercice

Les ballons de stabilité sont utilisés pour développer l’équilibre et la force centrale. La première partie de son utilisation consiste à s’asseoir dessus et à se tenir en équilibre pour rester dessus. Au fur et à mesure que la personne gagne en confiance et en capacité d’équilibre, le thérapeute peut ajouter d’autres activités que la personne doit faire sur le ballon, pour la mettre davantage au défi.

Bandes d’exercices de résistance

Elles servent également à renforcer les muscles qui sont affaiblis à cause d’un accident vasculaire cérébral ou d’une blessure.

Miroir de posture

Les salles de physiothérapie ont généralement au moins un côté qui est entièrement occupé par un miroir. Cela aide les patients à maintenir une forme correcte pendant qu’ils font leurs exercices.

Équipement de gymnastique

Les équipements d’exercice tels que les bicyclettes stationnaires et les tapis roulants sont utilisés par les physiothérapeutes depuis longtemps. Que le patient ait souffert d’un accident vasculaire cérébral, qu’il se remette d’une blessure ou qu’il soit né avec un handicap, les kinésithérapeutes ont constaté que l’utilisation de vélos et de tapis de course aide les patients à développer la force de leurs jambes. Ce faisant, les patients reprennent confiance dans l’utilisation de leurs propres membres.

Ultrasons

L’utilisation d’ultrasons était censée aider à générer des tissus mous. Cette pratique a depuis cessé, car elle s’est avérée inefficace à cet égard. Toutefois, les ultrasons ont de nombreuses autres applications médicales.

Électrothérapie

Il s’agit de l’utilisation de l’énergie électrique à des fins médicales. En physiothérapie, plus précisément, elle est utilisée pour les raisons suivantes : stimulation musculaire pour prévenir l’atrophie due à la désuétude, relaxation des spasmes et gestion de la douleur. Elle est également utilisée pour améliorer la force musculaire, le contrôle musculaire et la circulation sanguine.

Hydrothérapie

Il s’agit de l’utilisation de l’eau dans la gestion de la douleur, notamment en raison de la capacité de l’eau à diffuser de la chaleur et du froid. La physiothérapie est le seul domaine médical où l’eau est encore considérée comme bénéfique pour soulager les symptômes.

Réalité virtuelle

Une étude récente montre que les patients qui ont bénéficié de jeux et d’équipements de réalité virtuelle ont vu leur état s’améliorer cinq fois plus que ceux qui ont suivi une thérapie physique traditionnelle. L’utilisation de lunettes 3D et de gants robotisés pendant les jeux de réalité virtuelle a non seulement ajouté au plaisir de la thérapie, mais a également semblé accélérer le processus de guérison des muscles affectés par un accident vasculaire cérébral. Les scientifiques affirment que les résultats habituellement modestes de la thérapie physique peuvent être considérablement améliorés par la réalité virtuelle, car celle-ci stimule la créativité du patient et implique donc le cerveau dans le processus de guérison. Ce que la thérapie physique conventionnelle n’a pas réussi à faire.

Avec l’avènement des nouvelles technologies, des approches non traditionnelles de la thérapie physique ont vu le jour. Cela ne fait que démontrer que la pratique de la kinésithérapie progresse au même rythme que la technologie. Cette évolution, combinée à l’éducation et à la recherche en kinésithérapie, laisse présager un meilleur scénario pour les personnes qui ont besoin de kinésithérapie aujourd’hui ou à l’avenir.

Related posts

Sélectionnez les prix les plus intéressants pour votre ameublement

La Provence, une destination idéale pour un investissement viticole

Jour de la Saint-Valentin est le 14 février

Quelle dimension pour son matelas ?

Logement étudiant Montpellier, lequel choisir ?

Les bonnes raisons d’investir dans un programme immobilier neuf dans l’Hérault

Trouvez d’épatantes suggestions pour un mariage éblouissant!

Les critères à considérer pour bien choisir un bracelet perle pour homme

Achat en ligne sur des sites chinois : faire rapidement vos courses