Bricolage & jardinage

7 types de finitions idéales pour les ouvrages en aluminium

Rate this post

Il existe de nombreuses bonnes raisons de choisir l’aluminium pour votre projet.

L’aluminium est polyvalent et relativement peu coûteux. Il présente un rapport résistance / poids élevé et possède des propriétés non corrosives. Il respecte l’environnement et accepte les revêtements de haute performance.

Une fois que vous avez décidé de concevoir des ouvrages d’aluminium, vous devez faire des choix importants.

Voici 7 types de finitions pour l’aluminium :

Finition mécanique

L’aluminium peut être poli, sablé, meulé ou poncé. Ces finitions peuvent améliorer la qualité de surface ou préparer l’aluminium pour d’autres finitions cosmétiques.

Prétraitement

L’aluminium est gravé ou nettoyé avec des matériaux alcalins ou acides. Ensuite, on peut appliquer un revêtement de prétraitement. Ce revêtement améliore l’adhérence de la poudre ou de la peinture et offre une résistivité de l’aluminium à la corrosion.

Trempage lumineux

L’ouvrage peut être trempé, donnant à l’aluminium une finition spéculaire ou « miroir ». Pour ce faire, les techniciens ont mis le profilé dans une solution spéciale par immersion (une combinaison d’acides phosphorique et nitrique chaudes). Après un trempage brillant, les profils peuvent également être anodisés, épaississant la couche d’oxyde résistant à la corrosion du métal.

Anodisation

Ce processus électrochimique fournit une protection supplémentaire en dehors du film d’oxyde naturel. Une couche d’oxyde anodique poreux et durable est formée à la surface de l’aluminium. L’aluminium anodisé acceptera également des couleurs vives. Vous pouvez anodiser tout type d’alliage d’aluminium.

Peinture liquide

Ces revêtements sont disponibles dans de nombreuses couleurs et fournissent une épaisseur de film uniforme. Les revêtements liquides contiennent généralement des composés organiques volatils. On les chasse pendant le processus de durcissement ou de cuisson. Lorsque les COV ont disparu, les solides en volume forment un film. Cette finition permet également de réaliser des formes satinées.

Revêtement en poudre

Les revêtements en poudre laissent derrière eux un film pouvant répondre à des critères de performance stricts. Dans le même temps, ils ne contiennent pas de COV. C’est idéal pour respecter les réglementations environnementales sur les COV. Le produit s’applique sous forme de solide sur l’extrusion. Au cours du processus de cuisson au four, les particules solides fusionnent pour former le film.

Sublimation

Avez-vous déjà vu des tubes d’aluminium ressemblant à du bois ? Après avoir appliqué une couche de base de poudre, les profils peuvent passer par sublimation. Les techniciens enveloppent les profils dans une couche mince avec un motif dessus. Le processus de sublimation transfère ce motif directement sur les extrusions.

Related posts

Tout savoir du métier d’architecte d’intérieur Porto Vecchio

Fenêtre bois aluminium : le meilleur des deux mondes

Matériel électrique : quelles marques choisir ?